“Je suis avec toi”

Qu’y a-t-il de pire que d’être harcelé dans la rue ? Etre harcelé dans la rue entouré d’un groupe d’inconnu·e·s qui auraient pu faire quelque chose, mais n’ont rien fait.

Vous avez lu ces histoires, vous savez de qui nous parlons : le gars “c’est pas mon affaire”, le gars “il ne voulait pas être méchant”, ou la femme qui s’approche de vous non pas pour vous demander si vous avez besoin d’aide, mais pour vous complimenter sur vos cheveux.

Et s’il ne devait pas toujours en être ainsi ? Hollaback! travaille en partenariat avec le programme pour l’intervention des spectateurs et récompensé Green Dot (“Point Vert”) afin de vous aider à intervenir quand vous voyez un acte de harcèlement dans la rue se produire, et célébrer et documenter votre succès en utilisant notre site et ses applications.

Qu’est-ce qu’un Point Vert et comment puis-je en réaliser un ?

Un Point Vert est un moment où vous faites le choix d’être activement et visiblement intolérant·e au harcèlement dans la rue. Un Point Vert est votre chance de montrer que le harcèlement dans la rue craint et n’est pas acceptable pour vous, montrer aux personnes harcelées que vous êtes avec elles, et montrer à tous dans votre vie que vous attendez de leur part qu’ils rendent votre communauté plus sûre.

Deux choses sont nécessaires pour que harcèlement dans la rue se produise : 1) une personne ou un groupe de personnes qui choisit de harceler quelqu’un et 2) des spectateurs prêts à laisser ceci se produire. Quand nous remplacerons les moments d’inaction par des moments où nous nous soucions les uns des autres, alors nous transformerons notre espoir d’une vie quotidienne sans harcèlement dans la rue en une réalité.

Penser très fort que le harcèlement dans la rue est horrible ne va pas le faire disparaître. L’action est la seule chose qui le fera. Et une fois que vous avez agi, racontez votre histoire sur france.ihollaback.org. Vous inspirerez les autres à agir, et donnerez de l’espoir à celles et ceux qui sont régulièrement victimes de harcèlement que des gens comme vous êtes là, prêt·e·s à les soutenir.

Voici trois étapes pour passer du statut de spectateur inactif à celui de spectateur actif : 1) savoir ce à quoi le harcèlement dans la rue ressemble, 2) savoir ce qui vous empêche d’agir, 3) choisir un Point Vert qui fonctionne pour vous !

Ce que vous observerez et/ou entendrez peut-être… euh, c’est quoi le harcèlement dans la rue ?

  • Les commentaires sur l’apparence de quelqu’un, son genre, son orientation sexuelle, etc.
  • Les gestes vulgaires
  • Les commentaires sexuellement explicites
  • Les regards lubriques
  • Les sifflements
  • Les bruits de baisers
  • Suivre quelqu’un
  • S’exhibitionner
  • Bloquer le chemin de quelqu’un
  • Les attouchements sexuels ou attraper quelqu’un (par exemple, toucher les jambes de quelqu’un, ses seins ou ses fesses)
  • Se masturber en public

Bon sang, c’est affreux, je dois faire quelque chose mais…

  • Je suis timide
  • Je ne sais pas quoi faire
  • Je ne veux pas que ce type me touche
  • Et si personne d’autre ne me soutenait ?
  • Et si je me trompais ?
  • Je ne veux pas qu’on me botte les fesses
  • Je suis en retard
  • Peut-être que je suis le ou la seul·e à penser que c’est impoli, peut-être qu’elle/il aime ça
  • Mes amis penseraient que je serais dingue de dire quoi que ce soit
  • Cette jolie fille / ce beau mec assis·e en face de moi ne va rien me trouver si je fais une scène dans le métro
  • Personne d’autre ne fait quelque chose
  • Ils sont nombreux et je suis tout·e seul·e
  • Si je le dis aux flics, ils n’aideront probablement pas
  • Je passe par ici tous les jours, je pourrais les recroiser
  • Est-ce que j’agis de manière exagérée ?
  • C’est mon/ma pote qui dit ces choses obscènes…

Il peut être vraiment difficile de soutenir quelqu’un, même quand nous le voulons vraiment. La bonne nouvelle, c’est que cela ne fait pas de vous quelqu’un de nul, cela vous rend seulement humain·e ! L’autre bonne nouvelle est que peu importe ce qui le rend difficile, il y a presque toujours quelque chose que vous vous sentirez capables de faire !

Actions de spectateurs

1) Sur le moment…

Les Points Verts directs

  • “Hey, arrêtez ça.”
  • Dites que vous allez appeler les flics, s’il/elle n’arrête pas.
  • “Est-ce que ça va ?”
  • Mettez-vous à côté de la personne visée afin qu’elle sache qu’elle n’est pas seule.
  • Demandez-lui : «Et-ce qu’ils/elles vous emmerdent ?”
  • Prenez une photo avec votre téléphone.
  • Faites un signe de désapprobation.
  • Proposez à la personne harcelée de descendre au prochain arrêt avec vous et de prendre un autre wagon ou le prochain métro.
  • “Eloignez-vous d’elle/de lui.”
  • Ne vous joignez pas à la conversation et/ou ne riez pas
  • Dites tout haut : “C’est vraiment dégueu.”
  • Parlez-en à un ami plus tard et dites-lui pourquoi vous avez pensé que ce qu’ils/elles ont fait ou dit n’était pas cool.
  • Demandez à la personne harcelée s’il y a quoi que ce soit que vous puissiez faire.
  • Dites au harceleur que vous avez vu des flics dans le coin et que vous craigniez qu’ils aient des problèmes s’ils continuent.
  • Dites à la personne harcelée que ce comportement n’était pas correct et que vous êtes désolé·e que ce soit arrivé.

Les Points Verts délégués

  • Trouvez le contremaître sur le chantier de construction.
  • Appelez la police.
  • Rapportez l’incident à un employé des transports en commun.
  • Criez : “Que quelqu’un fasse quelque chose !!!”
  • Réunissez un groupe pour qu’il intervienne.
  • Envoyez un texto à un ami qui est dans le bus avec vous et demandez-lui d’aider.
  • Regardez d’autres passants dans les yeux et demandez : “Qu’est-ce qu’on peut faire pour aider ?”

Les Points Verts distraction

  • Demandez votre chemin.
  • Offrez votre siège à la personne harcelée.
  • Lancez une flash mob.
  • Faites comme si vous connaissiez la personne harcelée et dites : “Je t’ai cherché·e partout, on doit se dépêcher si on veut rejoindre les autres !”
  • Faites tomber vos sacs pour créer une agitation.
  • Renversez “accidentellement” votre café.

* Note sur la sécurité : nous ne voulons surtout pas que vous vous blessiez en essayer d’aider quelqu’un. Pensez toujours à votre sécurité et considérez les possibilités qui sont peu susceptibles de vous mettre en danger (par exemple, appelez les secours, formez un groupe, etc.).

2) Dans la vie de tous les jours…

Vous n’avez que cinq minutes ? Voici ce que vous pouvez faire pour aider :

  • Partager votre histoire sur france.ihollaback.org.
  • Soutenez virtuellement les autres. Lisez quelques-unes des histoires sur Hollaback! et faites savoir aux gens que vous êtes avec eux.
  • Informez vos contacts ! Dites à vos amis Facebook pourquoi vous pensez que le harcèlement est un problème. Donnez à vos followers sur Twitter des suggestions sur la façon dont ils peuvent intervenir.
  • Faites passer le mot sur les médias sociaux. Plus de gens savent que nous existons, plus vite nous pourrons travailler à mettre fin au harcèlement de la rue. Invitez vos amis Facebook à “liker” notre page Facebook, parlez de @hollabackfrance sur Twitter, ou envoyez un bon vieil e-mail à vos meilleurs potes pour leur parler de Hollaback !
  • Prenez un engagement personnel à faire de votre mieux pour soutenir les autres si vous assistez à une scène de harcèlement.
  • A chaque fois que vous voyez quelqu’un faire un Point Vert, dites-lui que vous pensez qu’il ou elle a été génial·e !

Vous avez un peu plus de temps ?

  • Chaque jour est un “HOLLAday”. Une grande partie de ce que nous faisons consiste à passer le mot. Passez le “HOLLAlove” lors de votre prochaine rencontre avec vos ami·e·s !
  • Lisez tout ce que vous pouvez sur la dynamique des spectateurs pour en apprendre davantage sur les choses qui pourraient vous empêcher d’agir.
  • Envoyez-nous une vidéo de vous racontant votre histoire harcèlement dans la rue. Pour vous inspirer, consultez notre page YouTube.
  • Blogger invité. Vous avez une opinion intelligente et impertinente sur le harcèlement dans la rue ? Qu’elle soit entendue ! Envoyez-nous votre billet et nous le posterons sur notre site.

Vous avez beaucoup plus de temps ?

  • Lancez un Hollaback! dans votre ville. Cliquez ici pour plus de détails.
  • Faites des recherches. Une partie du problème concernant le harcèlement dans la rue est qu’il est invisible. Changez le jeu en rassemblant une étude de harcèlement dans la rue en utilisant un outil de sondage en ligne (SurveyMonkey par exemple) dans votre ville ou communauté. Nous publierons les résultats.
  • Vous avez des compétences ? Nous avons besoin de vous. Nous sommes entièrement dirigés par des bénévoles et avons besoin de toute l’aide possible. Les coordonnateurs·trices d’événements, des DJs et VJs, auteurs-compositeurs, artistes, etc., nous avons besoin de vous tous.

Personne ne doit tout faire… mais tout le monde doit faire quelque chose. Nous pouvons tous faire de notre mieux pour nous soutenir le uns les autres.

Informations sur la campagne Green Dot “Je suis avec toi”

L’application spécifique de Green Dot au harcèlement dans la rue est une collaboration entre l’équipe de Hollaback et celle de Green Dot etc. Pour en savoir plus sur Green Dot, consultez www.livethegreendot.com. Si vous êtes intéressé·e pour appliquer Green Dot à d’autres formes de violence, merci de contacter sayre@livethegreendot.com.

Powered by WordPress